Le métier d’un carreleur

Le carreleur habille les sols, les murs et les parois avec des carreaux de marbre, de porcelaine et autres. Il joue un très grand rôle dans la décoration et la finition parce qu’il connaît au bout des doigts tout ce qui concerne ce secteur. C’est pour cela qu’il est capable de faire une pose avec une qualité exceptionnelle. Pour que vous puissiez se familiariser avec ce métier, nous allons voir un aperçu de ses activités.

La notion d’un carreleur et les formations nécessaires

Appelé aussi carreleur – mosaïste, il est un ouvrier spécialisé dans le bâtiment et les extérieurs. D’une manière générale, il intervient à la fin de gros œuvre des travaux suite au passage du plâtrier et du maçon. Il est capable d’intervenir sur tous types de bâtiments comme les bureaux, les garages, les maisons, les immeubles et autres, et aussi sur des surfaces extérieures par exemple, des jardins, des passages publics, des piscines, et autres. Pour bien maîtriser son travail, il doit respecter une technique efficace d’apposition des différents éléments dans le but d’obtenir un résultat esthétique et en adéquation avec les exigences des clients. C’est un décorateur qui peut faire des créativités à tendance plus artistiques par le biais des dessins, des motifs et autres. Dans la réalisation de son métier, il doit respecter les règles de sécurité et d’hygiène en vigueur.

Alors pour accéder au poste d’un carreleur mosaïste professionnel, vous devez avoir au moins les diplômes suivants :

  • Le CAP carreleur mosaïste
  • Le Bac professionnel aménagement et finition en bâtiment
  • Le BTS aménagement finition

Les qualités et compétences requises

Les principales qualités de cet ouvrier spécialisé sont la créativité et le sens de l’esthétique parce que son travail se rapproche d’un décorateur c’est-à-dire qu’il faut bien maîtriser la variation des couleurs, le choix des motifs et des matériaux utilisés. Étant un artisan qualifié, il doit aussi avoir une connaissance complète des outils et matériaux nécessaires à l’accomplissement de son travail. Il manipule la faïence, la porcelaine, la céramique ainsi que les divers matériaux spécifiques pour une application différente. Les règles de ce métier sont résumées par la précision et le perfectionnent c’est-à-dire qu’il doit être impeccable et irréprochable dans la réalisation de son travail, car le moindre détail incorrect peut ruiner l’harmonie de la pièce. En général, il travaille en solitaire, mais cela n’empêche pas le contact régulier avec son client. C’est pour cela qu’il doit être capable de donner des conseils efficaces à ce dernier dans le choix de la décoration, des produits et autres. Donc, le carreleur est à la fois un artiste et un bon conseillé. Il doit également aimer les déplacements et le changement.

Les missions principales d’un carreleur

Il est important de savoir que ses missions se divisent en trois grandes catégories : la préparation de la surface à couvrir, la pose des carreaux et pour terminer, la finition dans le respect des règles de l’art. La première consiste à identifier l’état de la surface de travail et bien vérifier si elle est bien plane et lisse. Dans le cas contraire, il doit la rectifier avant la préparation et l’exécution de la pose. Ensuite,  il va effectuer la pose dans la plus grande harmonie des couleurs et des motifs afin de rendre agréable la surface à couvrir. Tout cela se fait en utilisant des joints adéquats, de la colle chimique ou du mortier. Et enfin pour une pose réussite, il doit corriger toutes les imperfections détectées et nettoyer la surface.

Comments are closed.