Le carreleur, un professionnel du bâtiment

De la construction jusqu’à la finition d’un bâtiment, nombreux sont les professionnels qui interviennent pour assurer toutes les tâches nécessaires pour l’achèvement des travaux. Le carreleur intervient par exemple dans le cadre de la finition.

Qu’est qu’un carreleur ?

Le carreleur n’est autre que celui qui revêt sols, escaliers et murs. Il peut travailler avec de nombreuses matières comme les carreaux en céramique, porcelaine, terre cuite, pierre, ciment, grès, faïence, marbre, pâte de verre, granite, granito, lave émaillée, ardoise, plastique et bien d’autres encore. Il peut aussi couler les chapes afin de déjouer toute infiltration d’eau et poser des sous-couches isolantes phoniques et thermiques.

Compétences du carreleur

o   Technicité et précision

Le métier de carreleur exige la technicité du maçon lors de la réalisation des chapes de ciment ou d’un mortier de pose. Il est indispensable d’avoir une bonne connaissance des procédés (enduit, découpe, joint et autres) et des matériaux. En tant que professionnel du bâtiment, le carreleur doit avoir le goût de la précision, du calcul et du dessin.

o   Sens esthétique et habileté

Le carreleur est également un artiste, c’est pourquoi il doit faire preuve de créativité et disposer un sens esthétique pour bien agencer les carreaux avec goût. Pour réussir son travail, il doit être :

  • Rigoureux et patient.
    • Habile et propre.
    • En mesure de travailler avec soin.
    • Capable de travailler dans des positions inconfortables.

o   Bon contact et conseils avisés

Le carreleur ne fait pas qu’exécuter l’ordre de son client. Disposant une connaissance parfaite de toute la gamme des possibilités (matières, produits, couleurs, caractéristiques régionales ou tendances), il peut parfaitement donner des conseils à son client afin qu’il puisse faire le bon choix des motifs décoratifs et des matériaux suivant son style de vie et l’usage de la pièce. Le carreleur est aussi en mesure de concevoir et proposer des solutions adaptées en cas de contraintes réglementaires et acoustiques. Ses qualités relationnelles et aussi commerciales font donc son réel atout.

Nature du travail du carreleur

Le travail du carreleur consiste à :

·      Préparer les surfaces

Qu’il s’agisse d’un mur extérieur ou d’un sol de cuisine, le carreleur assure d’abord un relevé très précis du lieu de l’ouvrage. Il prépare ensuite le support des carreaux puis pose une chape de ciment. Pour assurer le bon alignement des carreaux, il trace ensuite les repères.

·      Poser les carreaux

Les carreaux sont posés dans le respect de l’harmonie des couleurs et des formes. Un mortier ou des colles chimiques permettent de les fixer au sol ou au mur. Pour solidité, à cette fixation, venez renforcer à la batte ou au maillet avant séchage. Le carreleur utilise une spatule et du ciment éventuellement teinté pour faire les joints. Pour obtenir un résultat impeccable, il va procéder au nettoyage et au ponçage du carrelage.

·      Décorer et rénover

Un large choix de matériaux existe pour décorer et rénover vos sols et vos murs. Dans des ouvrages de décoration, le carreleur peut être amené à développer sa créativité. En plus de poser du carrelage, le carreleur peut aussi réaliser vos travaux de rénovation et d’entretien de carrelage.

Comments are closed.